Des hauteurs de la Provence s'envolent pensées et créations d'aujourd'hui

samedi 28 mars 2015

Le souvenir de Jean Bouhier

En cette période du Printemps des poètes je souhaiterais me souvenir de Jean Bouhier. En fondant l’École de Rochefort en 1941, il contribua à sa manière à un printemps de la poésie puisqu'il permit à toute une génération de poètes de reprendre espoir et de faire couler une eau neuve dans la poésie française.

Jean Bouhier dans son bureau-bibliothèque de Six-Fours-les-Plages

Ce souci du collectif, Jean Bouhier le garda toute sa vie. Il avait à cœur de défendre une conception de la poésie fondée sur la fraternité entre les humains. Il accorda ainsi une place importante à l'amitié qu'il vécut non seulement avec ses pairs mais aussi avec les plus jeunes. C'est ainsi que j’eus la chance de l'approcher et de partager avec lui un peu de son expérience poétique.


Le livre d'entretiens que j'ai réalisé avec lui a eu pour but de la fixer sur la page afin de la diffuser plus largement. Par quels chemins devient-on poète ? Comment écrire un poème et le publier ? Qu'est-ce que vivre en poésie ? furent quelques unes des questions abordées dans cet ouvrage. L'idée était avant tout de transmettre une expérience poétique ne pouvant se construire ex nihilo.

Compléments :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire